Swiss made architectural

Un beau projet horloger à découvrir, et à financer, cette semaine sur Kickstarter : les montres Klynt, des créations atypiques à prix sage.

Montre-moi ta montre, et je te dirai qui tu es ? C’est de moins en moins vrai quand tant de replique montres, prisonnières d’un marketing produit poussé à l’extrême, se ressemblent tellement que rien ne les différencie plus, ou presque. Le dernier refuge de la créativité horlogère se trouve alors au sein des créateurs indépendants et des passionnés qui utilisent le nouveau jouet mis à leur disposition pour faire conna?tre leur projet, lever des fonds et même vendre avant même d’avoir produit : Internet.
Un mois de campagne en ligne

C’est sur Kickstarter, la plus célèbre des plateformes de financement collaboratif en ligne, que deux jeunes amoureux des montres, Bruno Gaertner et Clément Meynier, viennent de lancer pour un mois la campagne de financement de leur start-up horlogère. Son nom : Klynt, référence cultivée à l’artiste suédoise Hilma af Klint, pionnière de l’art contemporain. L’un et l’autre savent ce qu’ils font pour avoir déjà pratiqué l’art du crowdfunding, mais aussi les règles du business des montres. Clément avait déjà fait parler de lui avec L’Atelier des montres, créé en 2013 et qui allait devenir Koppo, des montres en marqueterie de bois au bracelet en cuir végétal fabriqué à Besan?on, au packaging de Saint-Claude et aux produits made in France. Bruno, ingénieur de formation, a quant à lui pu faire confiance à son frère horloger pour peaufiner le design et l’assemblage des premières replique montres Klynt.

Esprit architectural

Leur positionnement? ? Proposer des replique montre sale de qualité, différentes et contemporaines, ? architectural ? Swiss made et à prix sage, comme ils aimeraient eux-mêmes en acheter. Avec un prix qui leur évite de se trouver en concurrence frontale avec les grands noms du Swiss made (Tissot, Longines, Hamilton, Oris ou Frédérique Constant pour ne citer qu’eux…) Les quatre premiers modèles de la collection élegance contemporaine sont proposés à 799 francs suisses (710 euros), pour des créations abritant un mouvement solide et classique, un Sellita SW290, avec petite seconde à 9 heures. Au-delà du design général du cadran et du bo?tier, une création moderne et originale signée des Biennois de Studio Divine, on appréciera le soin apporté aux détails, tels le nid-d’abeilles triangulaire au travers duquel on peut deviner le mouvement ou la glace fumée derrière l’affichage des secondes. Le fond gravé et le bracelet viennent compléter l’impression générale de soin et de qualité de l’ensemble, comme le montre d’ailleurs la finition de la bo?te. Au final, le résultat est des plus convaincants pour ceux qui jouent les pionniers en aidant à créer une nouvelle marque d’horlogerie contemporaine ou tout simplement qui ne souhaitent pas porter la même replique montre que tout le monde…