Il va y avoir du sport…

Enfin un mariage entre replique montre et voiture qui sort des sentiers battus : Ralf Tech s’est associé à Skoda à l’occasion du lancement de sa Superb SportLine.

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit cela : une nouvelle montre… mais qui en fait n’est pas en vente. En effet, pour leur première collaboration, le constructeur tchèque Skoda et la maison horlogère indépendante Ralf Tech, spécialisée dans les plongeuses extrêmes, ont imaginé une nouvelle fa?on de marier deux passions : les belles voitures et les belles replique montre !

C’est sur les routes d’Islande, au cours d’un road trip à travers le pays des volcans, que Skoda a choisi de présenter la version SportLine de sa Superb, proposée à partir de 31 150 euros avec une motorisation de 150 ch minimum en rouge Corrida et quatre autres coloris, à la sellerie en alcantara en diamant et surpiq?res argent. Des inserts décoratifs fa?on carbone habillent le tableau de bord et les contre-portes. Le bloc d’instrumentation est surligné d’un fin liseré argent.

à l’occasion de ce lancement, une édition sur mesure de la Ralf Tech WRV R Hybrid Black Engine reprend les couleurs et les matières de la finition SportLine. Elle propose une lunette noire en aluminium anodisé, les index et la trotteuse rouge vif. On retrouve également le logo SportLine à 6 heures, tandis que son bracelet en veau Barénia matelassé reprend le dessin de la sellerie en motifs diamant et surpiq?res argent. Il est fourni avec un second bracelet en silicone pour les amateurs de sports nautiques. L’inscription ? ?KODA Limited Edition ? et le numéro de l’exemplaire figurent au dos de la montre. Chaque modèle est remis dans un caisson étanche en polycarbonate agréé Otan.

Cette montre conforme à la norme ? montre de plongée ISO 6425 et étanche à 300 mètres ? est équipée du mouvement hybride quartz de Ralf Tech, le RTH002. Son système exclusif à remontage automatique avec accumulateur de charge permet d’obtenir une gigantesque réserve de marche d’environ 150 jours.

Pourquoi proposer une édition limitée à 34 exemplaires ? C’est tout simplement en hommage à l’année de production de la première génération de Skoda Superb en 1934. Bien qu’elle soit proposée à 1 800 euros, cette replique montre n’est en fait pas destinée à la vente. Car là est l’idée futée de Skoda et de Ralf Tech : proposer une nouvelle fa?on de s’offrir LA montre qui correspond à sa voiture comme à son style de vie. Ainsi, cette édition limitée est en fait réservée à celles et ceux qui voudront s’offrir le garde-temps à porter au volant d’une nouvelle voiture. Et si demain nous nous voyions tous proposer une vraie belle replique montre en lieu et place d’une remise lors de l’achat de notre nouveau bolide ? L’idée est séduisante.