IFA 2017 : les replique montres TomTom dotées de la fonctionnalité « Âge physiologique »

TomTom con?oit quelques-unes des meilleures replique montres d’activité sur le marché, mais certains de ces appareils sont en train de s’améliorer avec une nouvelle mise à jour logicielle qui est actuellement poussée à certains propriétaires de montres de sport de la marque.

à l’IFA 2017, TomTom a annoncé de nouvelles fonctionnalités apportées à son logiciel, à savoir l’?ge physiologique qui permet de connaitre son réel état de forme, et vise à vous motiver davantage, et vous fournir de multiples conseils personnels pour vous aider à voir où vous en êtes, et comment améliorer vos entra?nements.

??Lorsque je m’entra?ne, je me demande toujours si mes efforts ont un réel impact sur ma condition — et je sais que je ne suis pas la seule??, explique Corinne Vigreux, cofondatrice et Directrice générale de la division grand public de TomTom. ??En introduisant l’?ge physiologique et les Points Fitness, nous avons à présent con?u une fa?on fiable de mesurer son état de forme physique. Nous sommes fiers d’introduire un “coach personnel au poignet” pour se motiver lorsqu’on a besoin d’un petit coup de pouce, et reconna?tre ses efforts lorsqu’on a atteint le seuil visé ?.

Pour arriver à ses fins, la fonctionnalité d’?ge physiologique est basée sur votre niveau d’activité personnel, et utilise les résultats de la VO2 max de votre replique montre. Ceux-ci sont ensuite comparés aux moyennes des personnes du même age et du même sexe — cela ne sera jamais inférieur à l’age de 20 ans.

Cette nouveauté logicielle vous fournira des ??points fitness?? en fonction de votre activité ce jour-là. Plus l’effort sera intense, plus vous gagnerez de points. Franchir le premier palier de 100 Points fitness par jour assure de se maintenir en forme, et atteindre ou dépasser 500 Points fitness trois fois par semaine permet de faire baisser son age physiologique sur la durée. à noter qu’une course rapide de 10 minutes peut vous donner plus de points que 20 minutes de marche. L’objectif est de vous dépasser, et ainsi viser à améliorer votre temps d’exercice.

TomTom apporte également des séances d’entra?nement personnalisées (50 programmes personnalisés en course à pied ou à vélo) au sein de l’application pour la toute première fois. Ainsi, vous allez pouvoir choisir entre br?ler les graisses, l’endurance, la forme physique, la vitesse et la puissance. L’application surveillera ensuite votre age physiologique et vos résultats de VO2 Max pour que votre prochain entra?nement soit plus ou moins intense.

Ces nouveaux concepts arrivent sur les replique montres TomTom ainsi que sur les applications iOS et Android. Les replique montres qui seront mises à jour incluent les Runner 2, Runner 3, Spark, Spark 3 et Adventurer, mais les mises à jour seront échelonnées en septembre de cette année.

Toutes les données que vous avez accumulées avec ces appareils à partir de janvier 2016 seront utilisées pour calculer votre age initial, mais aucune donnée antérieure ne sera utilisée.

 

Alcatel dévoile une nouvelle replique montre connectée pour les enfants

La Movetime Family Watch MT30 est une montre connectée pour enfant qui se veut ludique et à la fois pratique pour toujours savoir où se trouve le porteur de l’objet.

Lors de l’IFA à Berlin, Alcatel a dévoilé quatre nouveaux smartphones. En plus de cela, il a aussi dévoilé une replique montre connectée pour les enfants : la Movetime Family Watch MT30. Que ce soit sur le plan du design ou de l’interface, l’esthétique est extrêmement enfantine. Cela se ressent notamment par les couleurs vives de l’objet et son apparence peu sophistiquée.

L’idée de proposer à l’enfant une expérience ludique grace à des jeux pensés dans ce sens-là. La replique montres peut-être équipée d’une carte SIM pour émettre et recevoir des appels, notamment pour les appels d’urgence qui peuvent s’effectuer en un seul clic sur l’un des boutons latéraux.

LE GPS permet de localiser l’enfant où qu’il soit afin de le retrouver en cas de problème. à l’intérieur, on trouve une puce Snapdragon Wear 2100 de Qualcomm. La Movetime Family Watch MT30 sera commercialisée en Europe à 169 euros à partir d’octobre. Le produit risque de ne jamais voir le jour en France, car les acteurs du marché ? sont assez frileux ?, indique une source au sein d’Alcatel.

Replique Montres connectées : La Connect Watch sera la première à fonctionner sous AsteroidOS

La première replique montre connectée sous AsteroidOS, la Connect Watch se dévoile davantage. Avec ses 4 jours d’autonomie et son indépendance vis à vis de ton smartphone, la smartwatch est bient?t disponible.

En guise d’alternative à l’intouchable Apple Watch – et ses 15 millions de vente prévues pour fin 2017 – une replique montres connectée nommée Connect Watch peut être intéressante. Elle doit fonctionner sous AsteroidOS, un système d’exploitation en open source développé en alternative à Android Wear. Comme présenté sur le site de la Connect Watch, l’OS veut offrir « liberté et modularité » et veut surtout nous permettre de « garder le contr?le » sur nos applications. En d’autres termes, la smartwatch souhaite une indépendance totale vis à vis de ton smartphone. La bonne nouvelle, c’est que la campagne des précommandes débute bient?t.

La Connect Watch est une smartwatch au cadran circulaire. En son sein, l’écran AMOLED 1,39 pouces a une résolution 400 x 400 pixels. Elle peut fonctionner directement avec une Nano SIM. Par conséquent, tu peux passer directement des coups de fil (en 3G) avec la replique montre connectée. Elle n’a pas besoin d’être obligatoirement associée à un smartphone. Un appareil photo de 2 mégapixels y est intégré pouvant filmer en HD 720p. Parmi les applications disponibles, tu retrouves la météo, le suivi d’activité cardiaque ou encore la musique. Mais AsteroidOS attend davantage d’applis créées par les développeurs le souhaitant. Les précommandes débuteront via la plateforme de financement Ulule à une date et un prix non communiqué pour l’instant. Parmi les autres replique montres connectées attendues, la Samsung Gear Fit 2 Pro dont le prix a fuité.

Si la replique montre connectée n’a pas encore trouvé son modèle économique, elle commence enfin à avoir ses repères. A l’image de la Pomme et son Apple Watch, la plupart des constructeurs veulent séduire une clientèle sportive. Quant aux maisons de luxe, elles nous proposent de véritables accessoires de mode avec leurs smartwatch. Une chose est s?re, l’évolution du marché de la montre connectée se fera grace au progrès technologique. La demande est bien présente, c’est évident ! L’intégration d’une carte SIM, une autonomie plus efficace et le paiement sans contact devraient booster le marché comme jamais. Maintenant que les jalons sont posés, ce sont les constructeurs qui devront assures la suite avec d’excellentes montres en avance sur les tendances.

Kronaby: la montre connectée compatible IFTTT

Les replique montre connectées peinent à percer, et continuent de s’adresser essentiellement aux technophiles. Deux raisons principales à cela: d’une part l’autonomie limitée à quelques jours au mieux, ce qui est vraiment une contrainte; d’autre part un design qui ne plait pas toujours, avec des écrans trop tape à l’oeil et souvent trop imposants. Withings (maintenant passé sous le giron Nokia) avait toutefois réussi à créer des modèles plus classiques, dotés d’une autonomie de plusieurs mois grace à une simple pile. Kronaby reprend quelque peu ce concept, en le poussant plus loin.

Kronaby propose en effet tout un éventail de replique montre à l’allure tout ce qu’il y a de plus classique. Classique dans le sens traditionnel et classe:

Actuellement, ce sont 4 modèles qui sont proposés: Apex, Sekel, Nord, et Carat, avec pour chaque modèle entre 4 et 9 déclinaisons, ce qui fait déjà pas mal de choix. De prime abord, difficile de dire qu’il s’agit d’une montre connectée. La société suédoise a en effet associé ingénierie de pointe, design scandinave dernier cri et tradition horlogère suisse pour donner naissance à cette nouvelle génération de montre hybride. On retrouve donc tout ce qui caractérise une replique montres, notamment avec des aiguilles très traditionnelles, verre bombé en cristal de sapphire, boutons poussoirs, bracelet cuir ou métallique, etc…

pour commencer, on retrouve une connexion Bluetooth 4 LTE. Le minimum syndical pour être une replique montres connectée :p
ensuite, la Kronaby embarque un petit moteur pour vibrer, qui servira notamment pour les notifications. Pas d’écran encombré de nombreux messages, les notifications se font ici via une vibration, qui est personnalisable. Elle peut en effet être de différentes sortes, afin de signaler qu’il s’agit par exemple de l’appel d’une personne précise. Les concepteurs étaient très stricts à ce sujet et ne voulaient pas être spammés de notifications, si bien que tout est personnalisable très précisément dans l’application.
un gyroscope et accéléromètre pour comptabiliser le nombre de pas, afin de suivre son activité physique
et enfin un cadran personnalisable. Enfin, un petit cadran qui sert habituellement à compter les secondes, mais dont l’utilité peut être ici définie via l’application mobile, pour avoir l’heure d’un autre fuseau horaire, ou encore sa progression par rapport à son objectif d’activité physique

Les trois boutons, eux, peuvent recevoir également diverses fonctions: déclencher la prise de photo du smartphone, enregistrer la position géographique pour retrouver facilement sa place de parking par exemple, faire sonner son smartphone égaré, déclencher la lecture de musique, etc… Une nouvelle fonction vient d’arriver via une mise à jour, qui nous intéresse tout particulièrement: le support du service IFTTT, qui permet d’interconnecter de nombreux services et objets connectés. Dropbox, Gmail, Evernote, Twitter, Facebook, WordPress, Philips Hue, Wemo, Smartthings, etc… Il suffit de créer ses ? applets ? dans IFTTT, puis de les affecter aux boutons de la Kronaby. A partir de là il sera possible, simplement en appuyant sur l’un des trois boutons de la replique montres connectée, d’allumer les lumières, ouvrir le portail, ou même se faire préparer une tasse de café 🙂

Via le channel Maker, qui permet de réaliser des requêtes HTTP depuis IFTTT, il est ainsi possible de piloter la plupart des box domotiques. De quoi être high tech sans passer pour un geek 🙂

Cerise sur le gateau, le fabricant annonce une autonomie allant jusqu’à deux ans grace à sa pile bouton (variable en fonction de l’utilisation qui est faite de la montre bien s?r). Fini la contrainte de la recharge tous les deux jours.